Tapis rouge

C’est une joie et un honneur pour moi que de reprendre la programmation du Royal à la suite de David Obadia. Tout comme lui, j’aurai à cœur de défendre le cinéma dans toute sa richesse et sa diversité, et de vous proposer chaque semaine à l’affiche des films singuliers et audacieux. Des œuvres qui je l’espère sauront vous surprendre, vous émouvoir, vous faire rêver, rire, réfléchir. Je remercie chaleureusement l’équipe du cinéma pour son formidable accueil.

Après deux ans de pandémie, le Festival de Cannes retrouve enfin ses quartiers au mois de mai, et avec lui s’invite dans le programme un
cortège d’œuvres de cinéastes qu’on ne présente plus. Le bal s’ouvre avec Coupez ! de Michel Hazanavicius, une comédie déjantée ainsi
qu’un hommage vibrant aux artisans du cinéma, aux mille et une astuces que comédiens et techniciens inventent sur un plateau pour que du chaos d’un tournage naisse un film.

Arnaud Depleschin revient sur nos écrans avec Frère et sœur, un drame familial aussi captivant que poignant, où une comédienne de renom (Marion Cotillard) et un écrivain sulfureux (Melvil Poupaud), frère et sœur tout à la fois séparés et unis par une haine vertigineuse,
se retrouvent au chevet de leurs parents, au crépuscule de leur vie.

De séparation(s) puis de retrouvaille(s), il est aussi question dans Don Juan de Serge Bozon, en couverture du présent programme, qui revisite le mythe du légendaire séducteur avec une grâce et une poésie rares, portées par Tahar Rahim, Virginie Efira et Alain Chamfort.
Sur une note plus sombre, David Cronenberg débarque sur la Croisette avec son nouvel ovni Les Crimes du Futur. Viggo Mortensen en apprenti sorcier prométhéen tente d’y repousser les limites de son corps et du vivant. La sortie Les Crimes du Futur sera l’occasion de vous proposer de (re)découvrir sur grand écran quatre classiques du maître du thriller futuriste : Crash, La Mouche, Videodrome et
Scanners.

Les festivités ne s’arrêtent évidemment pas aux films cannois ! D’une comédie anglaise (The Duke) à une fable sociale grecque (Broadway) en passant par une romance japonaise (le diptyque de Kôji Fukada), ce programme vous promet de belles découvertes. Mention spéciale pour la comédie espagnole Compétition officielle, une satire irrésistible du milieu du cinéma portée par un casting cinq étoiles (Penélope Cruz, Antonio Banderas et Oscar Martinez), à l’humour féroce et jubilatoire !

Lilas Pouzin
Programmatrice Etoile Cinémas

Restons connectés

Programme de la semaine, événements & soirée ...
Recevez toutes les infos par email