mysql_connect=Resource id #1 - Erreur=
mysql_select_db=1 - Erreur=

Array
Aujourd'hui au Royal
Programme par semaines
Horaires 5 semaines
Soirées
Prochainement
Entrée libre
Entre nous
Nous trouver
S'inscrire à la
mailing-list
 
Glory - VOST
Bulgare, grec (2016) 1h41
Comédie Dramatique
Date de sortie : 19/04/2017 .
de Kristina Grozeva et Petar Valchanov
avec Margita Gosheva, Stefan Denolyubov, Kitodar Todorov.

Mer 26 à 17h20/21h15
Ven 28 à 14h00/17h20
Sam 29 à 17h20
Dim 30 à 14h00/17h20
Lun 01 mai à 19h20
Mar 02 mai à 15h40/21h00
SYNOPSIS :
Tsanko, un cantonnier d’une cinquantaine d’années, trouve des billets de banque sur la voie ferrée qu’il est chargé d’entretenir. Plutôt que de les garder, l’honnête homme préfère les rendre à l’Etat qui en signe de reconnaissance organise une cérémonie en son honneur et lui offre une montre... qui ne fonctionne pas. Tsanko n’a qu’une envie : récupérer la vieille montre de famille qu’on ne lui a pas rendue. Commence alors une lutte absurde avec le Ministère des Transports et son service de relations publiques mené par la redoutable Julia Staikova pour retrouver l’objet.
COMMENTAIRE :
Les deux réalisateurs :
“Glory est le second opus d’une trilogie inspirée de coupures de presse. The lesson était le premier, et le troisième est en cours de développement. Aucun des films n’a de prétention biographique, nous nous inspirons simplement de faits divers et nos films démarrent là où ce qui est raconté dans les coupures de presse s’arrête. Glory est inspiré d’un événement qui a eu lieu en 2001. Un cantonnier trouve un tas de billets sur les rails et les remet à la police, et il reçoit en récompense une montre qui ne fonctionne plus au bout de quelques jours. Dans une interview qu’il a donnée plusieurs années après, le cantonnier déclare que s’il trouvait à nouveau un tas de billets par terre, il passerait simplement son chemin. Pourquoi cette déclaration ? Cela nous a intrigués et notre imagination s’est mise au travail. (...) Nous pensons que Glory est un film qui montre la fragilité du bien, de la bonne volonté, et comment il est facile de la corrompre et la détruire.”
Le film est une comédie noire qui fait passer du comique au tragique :
“Le mélange de comédie et de drame nous a toujours beaucoup inspirés. Dans la vraie vie, ces deux composantes vont de pair, on passe sans cesse de moments heureux à des moments plus douloureux. C’est sans doute pour cela que la tragicomédie est le genre qui nous semble le plus réaliste.”
NOTE :


 
 
Cinéma Le Royal, 8, avenue Foch 64200 Biarritz Tel : 05 59 24 45 62 Fax : 05 59 22 33 67 cinema-biarritz@numericable.fr